Charte éthique

Qualité scientifique

La direction de la rédaction, le comité scientifique et le comité de lecture sont responsables des contenus publiés dans Astasa et cherchent à améliorer constamment la qualité scientifique de celle-ci. Ils travaillent au renouvellement régulier de leurs évaluateurs et à la présence dans le comité scientifique et le comité de lecture de membres émanant de disciplines différentes pour que les arts et les sciences soient représentées. Les affiliations de l’ensemble des membres sont consultables sur le site.

Liberté d’expression et le débat scientifique

La direction de la rédaction et le comité scientifique se chargent de retenir les sujets et pour se faire accordent une attention particulière aux articles participant au débat scientifique. Tout article présentant une critique pertinente d’un article paru peut être proposé pour publication. Par ailleurs, tout auteur peut proposer une réponse à une critique émise dans Astasa à l’encontre de son article.

Lecteurs

Astasa informe ses lecteurs des mesures prises pour garantir que les soumissions d’articles à la revue font l’objet d’une évaluation objective et impartiale.

Auteurs

La décision des comités d’accepter ou de rejeter un article pour publication est fondée sur l’importance, l’originalité et la clarté de l’article, ainsi que sur la validité de l’étude et sa pertinence par rapport à la ligne éditoriale d’Astasa. Les articles sont sélectionnés sur leur seul contenu intellectuel et scientifique sans prise en compte des caractéristiques personnelles ni des affiliations scientifiques des auteurs. La direction de la rédaction et le comité de lecture tiennent compte dans leurs décisions des exigences légales en matière de diffamation, de violation du droit d’auteur ou de plagiat. La procédure à suivre pour soumettre un article est précisée dans la page « Soumettre un article ». Les auteurs peuvent faire appel des décisions éditoriales.

Evaluateurs

Les missions des évaluateurs sont précisées dans la page « Conditions d’évaluation ». La direction de la rédaction est garante de l’anonymat des évaluateurs. Elle veille à ce que des évaluateurs appropriés soient sélectionnés pour les soumissions, c’est-à-dire des personnes capables de juger le travail et libres de disqualifier des intérêts concurrents. La direction de la rédaction fournit des conseils aux évaluateurs sur tout ce qui est attendu d’eux, y compris la nécessité de traiter les documents soumis de manière confidentielle. Elle demande aux évaluateurs de divulguer tout intérêt concurrent potentiel avant d’accepter d’examiner une soumission. Elle encourage les évaluateurs à commenter les questions éthiques et les éventuels manquements à la recherche et à la publication soulevés par les soumissions (par exemple, conception de recherche non éthique, détails insuffisants sur la protection des sujets de recherche, manipulation et présentation inappropriées des données). La direction de la rédaction encourage les évaluateurs à faire des commentaires sur l’originalité des soumissions et à être attentifs aux publications redondantes et au plagiat. Elle s’engage à effectuer l’envoi des commentaires des évaluateurs aux auteurs dans leur intégralité, sauf s’ils contiennent des remarques offensantes ou diffamatoires.

Direction de la rédaction

La direction de la rédaction d’Astasa fournit aux nouveaux membres du comité scientifique et du comité de lecture des lignes directrices sur tout ce qui est attendu d’eux et les tient informés des nouvelles politiques et des nouveaux développements. Elle les informe de la procédure pour les traitements des candidatures afin de garantir un examen impartial de ces candidatures. Elle garantit ainsi que ces candidatures sont suffisamment qualifiées pour contribuer activement au développement et à la bonne gestion de la revue. Elle revoit régulièrement la composition du comité de lecture, étoffe la composition du comité scientifique, auquel elle donne des indications claires sur leurs fonctions et devoirs prévus, qui incluent d’agir en tant qu’ambassadeurs de la revue, de la soutenir et de la promouvoir, et d’encourager les soumissions. Elle encourage les membres de ces comités à assister et contribuer aux réunions, les consultent périodiquement pour connaître leur opinion sur le fonctionnement d’Astasa.

Ethique de publication

La direction de la rédaction cherche à identifier et prévenir tout comportement contraire à l’éthique de publication. Elle s’engage à mener une enquête en cas de plainte déposée à l’encontre de la revue. La personne déposant la réclamation doit fournir les éléments justifiant sa plainte. Toute plainte est prise en compte avec sérieux par la direction de la rédaction et traitée jusqu’à conclusion. Toute plainte sera traitée et les documents relatifs au traitement de cette plainte seront conservés par la direction de la rédaction. L’auteur, quant à lui, doit répondre de l’infraction supposée et la direction de la rédaction se montre disposée à publier des corrections, excuses, explications, si cela s’avère nécessaire. En cas de blocage, le recours à une médiation peut être envisagé.

Mission des évaluateurs

Les évaluateurs sont sélectionnés pour leur expertise intellectuelle et scientifique. Ils sont chargés d’évaluer les manuscrits sur leur seul contenu, sans prise en compte des caractéristiques personnelles et des affiliations scientifiques. Les avis rendus doivent être objectifs. Les évaluateurs sont tenus de signaler tous les articles ayant un rapport de similitude avec l’article soumis à Astasa. Ils doivent, dans la mesure de leurs connaissances, signaler toute publication significative en lien avec l’article qui n’aurait pas encore été citée. La direction de la rédaction s’engage à s’assurer que le pôle des évaluateurs reflète le périmètre de la ligne éditoriale de la revue et son champ de recherche. Les manuscrits reçus pour évaluation sont traités comme des documents confidentiels. Aucun renseignement sur un manuscrit soumis à la revue n’est divulgué à d’autres personnes que le ou les auteurs et les évaluateurs. Les données présentées dans les articles soumis ne doivent pas être utilisées avant leur publication dans les travaux de recherche des membres des comités d’Astasa, sans le consentement écrit et explicite de l’auteur.

Processus d’évaluation

Tous les articles soumis à la revue sont évalués selon une révision en double aveugle : l’auteur ne connaît pas l’identité des évaluateurs et ceux-ci ne connaissent pas l’identité de l’auteur. Il y a au moins deux évaluateurs pour chaque article. Voir la page « Conditions d’évaluation ».

Règles éthiques applicables aux auteurs

Les auteurs doivent garantir l’originalité de leur article et ne publier aucun texte qui s’apparenterait sous quelque forme que ce soit, à la contrefaçon telle que celle-ci est définie par le Code de la propriété intellectuelle. Les déclarations frauduleuses ou sciemment inexactes constituent un comportement contraire à l’éthique de la publication scientifique. Elles sont donc inacceptables. Astasa s’engage à utiliser des systèmes de détection du plagiat dans les articles soumis lorsque des soupçons sont émis ; à soutenir les auteurs dont le droit d’auteur a été violé ou qui ont été victimes de plagiat ; à poursuivre les contrevenants. Les auteurs s’engagent à ne pas soumettre un article qui aurait fait l’objet d’une précédente publication dans une autre revue. De même, ils s’engagent à ne pas soumettre leur article à plusieurs revues en même temps. Toute citation et utilisation de travaux d’autres auteurs doivent être identifiées en tant que telles et accompagnées des références appropriées, présentées selon la norme adoptée par la revue. Voir page « Normes de publication ».

Mise à jour suite à une erreur ou une inexactitude

Tout auteur qui découvre après sa publication, une erreur ou une inexactitude dans son article en informe, sans délai, la direction de la rédaction et coopère avec celle-ci pour réaliser une mise à jour de l’article.

Autorisation de diffusion

Lors de la soumission de leur article, les auteurs s’engagent à autoriser la diffusion de celui-ci sous format numérique et/ou papier, sauf notification de leur part.

dapibus eget diam id non libero facilisis sit